Comment bien utiliser les hastags sur les réseaux sociaux ?
14731
post-template-default,single,single-post,postid-14731,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

Comment bien utiliser les hashtags ?

LE GUIDE DU #HASHTAG : POUR EN PROFITER PLEINEMENT, FAMILIARISEZ VOUS D’ABORD AUX SPÉCIFICITÉS PROPRES À CHAQUE RÉSEAU SOCIAL.

Le hashtag permet de créer et de trouver des sujets de conversation dans un flux spécifique qui rassemble toutes les publications sur le thème cité. Cette fonctionnalité facilite la recherche de thématiques les plus utilisées. Néanmoins, il faut les utiliser correctement (et parfois avec une certaine retenue) ! Le hashtag permet d’augmenter le taux d’engagement de vos fans sur une publication particulière ainsi que le taux d’engagement global d’une page.

 

 

Prenez des notes, car chaque réseau a ses propres particularités !

Instagram

Sur Instagram, plus il y a de hashtags, mieux c’est ! Adweek a constaté que les posts avec plus de 11 hashtags ont de meilleurs taux d’interaction (79,5%).

Cliquez ici pour consulter les hashtags les plus utilisés sur Instagram : http://top-hashtags.com/instagram/  

Twitter

Selon l’article d’Adweek, en utilisant 1 à 2 hashtag(s) sur Twitter, il est possible de doubler le taux d’engagement d’un tweet. En revanche, l’utilisation de plus de deux hashtags réduit en moyenne le taux d’engagement de 17%. L’engagement sur Twitter se mesure par le nombre de clics, retweets, favoris et réponses.

Facebook

Si vous faites un post Facebook, utilisez la même stratégie que pour Twitter. Selon l’étude réalisée par Quicks Prout, en utilisant 1 à 2 hashtag(s) il est possible d’augmenter le taux d’interaction moyen (likes, commentaires et partages) du post. Toujours selon Quicks Prout, en utilisant 1 à 2 hashtag(s), le taux d’interaction est en moyenne de 593. Si vous augmentez démesurément le nombre de hashtags, le taux d’interaction de votre post pourra être revu à la baisse. Prenons par exemple deux publications identiques, si l’une d’entre elle contient plus de 10 hashtags, elle verra potentiellement son taux d’interaction baisser par rapport à l’autre (environ 188).

Google +

Avec Google Plus, la mécanique du hashtag est différente. Les hashtags gris sont créés par l’éditeur, tandis que les hashtags bleus sont directement ajoutés par Google en fonction du contenu du message. Si vous ajoutez des hashtags à un contenu partagé (commentaires et publications) vous doublez ses chances d’être vu par quelqu’un.

Maintenant que vous savez tout sur le hashtag, n’oubliez pas : allez-y à coeur joie sur Instagram mais pas d’excès sur Twitter et Facebook.

 



%d blogueurs aiment cette page :