La photographie, pilier du storytelling ! - Dire - Agence de Communication Digitale - Paris
14804
post-template-default,single,single-post,postid-14804,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-13.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive

La photographie, pilier du storytelling !

Lorsque l’on interroge les spécialistes sur l’importance accordée à l’image dans leur travail, ils déclarent à l’unanimité que les photographies, les illustrations ainsi que les vidéos font partie intégrante de leur stratégie marketing d’engagement destinée aux clients.

Néanmoins, l’étude du CMO Council nous révèle que de nombreux marketeurs n’utilisent pas les “bons” codes visuels pour raconter leurs histoires en corrélation avec leur marque.

Chaque jour et partout dans le monde, les entreprises utilisent des milliers d’images pour transmettre leurs messages et leurs pensées. La photographie tout particulièrement, permet à une marque d’exprimer sa personnalité, d’interagir avec ses clients et d’entrer petit à petit dans une démarche de fidélisation.

Pour bien faire, il ne suffit pas de choisir de belles images. Il faut voir plus grand, analyser les couleurs, l’ambiance, l’état d’esprit ainsi que le rôle de chaque image dans la communication globale de la marque. Alors comment faire ?

Découvrez trois astuces qui vous permettront d’éditer et de choisir vos images pour les intégrer de façon cohérente à votre récit.

Utilisez les bonnes couleurs pour refléter vos émotions

 

crédit : Nailmatic

Il ne fait aucun doute que les goûts et les couleurs sont des sujets très personnels plus ou moins relatifs à chacun. Si pour certains, le jaune est synonyme de bonheur, d’autres lui trouveront un ton trop brillant ou le jugeront trop difficile à regarder. L’état d’esprit, la culture, ainsi que les expériences individuelles sont des vecteurs différenciant l’interprétation des couleurs.

Cela rend la démarche d’autant plus compliquée, n’est-ce pas? Pas nécessairement.

Commencez par observer la manière dont certaines marques ont dores et déjà adopté une charte graphique définie et des types de visuels identifiables propres à leur ADN.

N’oubliez pas que derrière chaque couleur se cachent bien souvent une ou plusieurs significations auxquelles les marques ainsi que les consommateurs sont des plus en plus sensibles. Un exemple ? Le vert est perçu comme étant synonyme de nature et de santé, alors que le rouge est associé à l’audace.

Après avoir choisi la couleur dominante d’une photographie, il faudra jouer sur d’autres variables telles que : la saturation et/ou la quantité de lumière qui peuvent influencer l’expression de votre visuel et impacter l’interprétation de l’histoire de votre entreprise.

Si votre objectif est d’être perçu par vos clients comme une marque joyeuse et positive, choisissez des images qui reflètent ces émotions. La même règle s’applique aux marques qui souhaitent être identifiées comme des entités sereines, saines ou ludiques. La couleur et la lumière ont un effet puissant sur la perception et donc sur la vision que vos clients ont de votre marque.

 

Expliciter la valeur ajoutée de votre produit ou service par l’image

Chaque marque a son histoire et chaque histoire a un but. Indépendamment du but, les images peuvent fortement aider à démontrer la valeur ajoutée d’une marque – surtout lorsque celle-ci est inspirée par le public.

On vous explique ! Considérez toutes les façons dont vos clients pourraient utiliser vos produits et inspirez vous des ces différentes utilisations pour choisir vos visuels et leurs donner du sens.

Exemple : Une chaîne de restaurant s’engage à travailler avec des produits frais, de qualité, locaux et de saison. Vous pouvez alors utiliser cette information pour créer une histoire et déclinez-la !

 

crédit : JOUR

Cette approche est idéale pour générer du contenu sur les réseaux sociaux, où les images sont vedettes. Par exemple, une publication sur Twitter avec une image a en moyenne 35 fois plus de retweets que lorsqu’elle n’en a pas.

 

Montrer les coulisses

Tout le monde est séduit à l’idée de pouvoir visiter les backstages de sa marque préférée, de soulever l’affiche publicitaire et de voir ce qu’il se passe réellement derrière. Toutes les marques ont un côté mystérieux, qui ne manque pas de susciter l’intérêt des consommateurs. Alors souvent, lorsqu’elles décident de dévoiler des informations “VIP”, c’est l’extase !

Pour être pertinentes, les marques doivent souligner les aspects de leur quotidien, peu connus du grand public, qui font partie intégrante de leur ADN et qui apportent une réelle valeur ajoutée.

Exemple : une chaîne de restaurants peut présenter une technique gastronomique qui lui est propre ou mettre en évidence l’ingrédient phare d’un de ses plats saisonniers.

 

crédit : LIZA

Associez ces images à une publication sur un blog ou sur Facebook et dévoilez vos petits secrets à votre public d’une manière unique. Ainsi, vous aurez plus de chance que votre contenu soit apprécié et partagé.

On récapitule ? Les photographies aident les marques à raconter leur histoire. Associez une stratégie de communication intelligente à des visuels choisis avec soin et n’oubliez pas de construire des histoires susceptibles d’intéresser votre cible.  



%d blogueurs aiment cette page :