Et oui, ceux qui s’avéraient être de véritables vitrines publicitaires (les réseaux sociaux) se révèlent aujourd’hui être un moyen incontournable pour booster vos ventes. On appelle cette tendance le Social Commerce. 

Qu’est ce que le Social Commerce ? 

Terme marketing issu du e-commerce, le social commerce se définit par une expérience d’achat qui se déroule intégralement sur les médias sociaux. L’une des principales évolutions à prendre en compte pour comprendre cette nouvelle tendance, est la transformation progressive de ces plateformes initialement “sociales” en de véritables plateformes d’e-commerce favorisant la présentation et la vente de produits. 

En effet, en France, près d’un tiers des internautes affirment avoir déjà acheté un produit via un réseau social, et 24% prétendent être prêts à le faire, selon un sondage de YouGoV. 

En d’autres termes, le social commerce est devenu un vecteur d’achat incontournable pour les marques qui veulent être dans l’air du temps. 

Les outils du Social Commerce :  

Plus qu’une simple coïncidence, les réseaux sociaux ont en fait redoublé d’efforts pour mettre à disposition des marques des outils permettant aux consommateurs d’acheter directement leurs produits sans sortir de la plateforme (ou presque).

Par exemple, Instagram propose les Tags produits qui donnent l’opportunité aux marques de maximiser la portée de leurs publications payantes en étiquetant les produits visibles sur les images. 

Dans la même démarche, on retrouve les épingles sur Pinterest, qui permettent de mettre en avant les produits de la marque et de rediriger le consommateur directement sur le site marchand. 

De son côté, Facebook propose une fonctionnalité de Shopping Direct, qui permet de créer une boutique de vente en ligne sur la page d’un groupe Facebook. 

Enfin, TikTok lance TikTok Shopping en partenariat avec le bien connu Shopify. Ce nouveau lancement va profiter à tous les e-commerçants utilisant Shopify et souhaitant bénéficier du succès du réseau social chinois.

Et le live shopping ?

Comment parler de social commerce sans évoquer le live shopping ? Ce nouveau format (qui nous rappelle sans aucun doute le téléshopping), mêle divertissement et présentation de produits en direct. 

De plus en plus utilisé par les marques, ce format est particulièrement apprécié des consommateurs pour son authenticité, son absence de scénario et sa proximité avec le client. 

Pour aller encore plus loin, les marques n’hésitent pas à faire appel à des influenceurs pour participer, voire animer, le live shopping. De quoi lier l’utile à l’agréable, puisque cette stratégie permet notamment aux annonceurs de profiter de la notoriété et de l’image de l’influenceur.

C’est le cas par exemple de Sephora, qui a invité l’influenceuse Marion Camaléon pour présenter en live des produits TooFaced. En 2021, les Galeries Lafayette ont combiné influence et live shopping pour présenter les produits KylieSkin avec l’influenceuse Mayadorable et une experte de la marque. 

En bref, le social commerce est une tendance grandissante, qui devrait générer 1,2 milliards de dollars d’ici 2025 selon le cabinet de conseil Accenture. Une bonne raison d’intégrer le social commerce à votre stratégie, non ?