Une campagne d’influence réussie est une campagne d’influence qui s’analyse et, pour en juger, il ne faut pas seulement s’arrêter au nombre de likes.  

Les macro-influenceurs et les marques au nombre époustouflant d’abonnés sont souvent ceux en perte de vitesse. 

Un contenu qui attire mais un contenu qui lasse. Un contenu qui buzze, mais un contenu qui n’engage pas. 

En effet, c’est le taux d’engagement qui détermine réellement si une campagne d’influence fonctionne ou non.

Voici quelques étapes à ne pas manquer pour bien réussir votre campagne d’influence …

1- DÉTERMINER LES ENJEUX D’UNE CAMPAGNE D’INFLUENCE

Lors d’une campagne d’influence, petite ou grande, l’image de la marque est mise en jeu, le choix des bons influenceurs et de la bonne stratégie se passent ici, la rigueur est de mise.

Il faut définir quels enjeux vous souhaitez affiner, en amont de votre campagne.

Voulez-vous influencer le comportement d’achat de votre audience ? Voulez-vous modifier votre image de marque ?Voulez-vous vous faire connaître auprès du grand public ?. 

2- TROUVER LE BON INFLUENCEUR

Le choix de l’influenceur est évidemment déterminant pour une campagne de marketing d’influence. Mais comment choisir « le », voire « les » bons influenceurs qu’il vous faut pour votre campagne d’influence ?

Il vous faudra d’abord étudier sa communauté et s’assurer qu’elle correspond à votre cible.

Peu importe la taille de la communauté, il faut s’assurer qu’elle s’engage, qu’elle like et partage le contenu. Si la communauté de l’influenceur ne s’engage pas, c’est qu’elle n’est que peu ou pas intéressée par le contenu de l’influenceur.

Il faut prendre en compte la pertinence entre votre marque et un influenceur. Si vous parlez de mode, il va de soi qu’ il ne faut pas sélectionner une liste d’influenceurs parlant de beauté ou de yoga. 

2-ANALYSER LE TAUX D’ENGAGEMENT D’UNE CAMPAGNE D’INFLUENCE

Une fois votre campagne mise en route, il faut attendre quelques semaines avant de l’analyser. 

Le taux d’engagement va permettre de mesurer la notoriété et l’engagement des consommateurs à l’égard d’un contenu, d’une publication ou encore d’une publicité de la marque. 

Les acteurs qui influencent le taux d’engagement sont les commentaires, les partages, les « likes », 

les clics … 

  • Les commentaires représentent les réactions et les interactions de la communauté et peuvent traduire un engagement positif vis-à-vis du contenu proposé.
  • Les partages sont des indicateurs de qualité et sont le signe que l’audience s’intéresse et interagit autour du sujet en question. 
  • Les likes génèrent de l’attention autour de la marque mise en avant par l’influenceur. C’est l’action la plus rapide et la plus simple. 
  • Les clics mesurent le niveau d’intérêt de la cible et aident à rediriger cette même cible sur un autre canal. Largement utilisé en story avec l’ancien « swipe up », quelques secondes suffisent pour envoyer la cible vers le produit, la vidéo ou le contenu promu. 

Le taux d’engagement n’est pas une mesure élevée, il se situe en général entre 2 et 5%. Plus votre audience va être grande, plus vous aurez du mal à obtenir un taux d’engagement élevé. 

Le but est donc de consolider l’audience, la rendre active plutôt que de la faire grandir à tout prix. Privilégier la qualité plutôt que la quantité prend ici tout son sens. 

3-MESURER UNE CAMPAGNE D’INFLUENCE 

Les acteurs qui influencent le taux d’engagement permettent également de définir son audience en fonction de l’âge, des centres d’intérêts et de la géolocalisation. 

Des données importantes pour comprendre la cible et ses actions. Ce qui permettra par la suite de rediriger ou amplifier son influence en fonction des résultats obtenus. 

Vous l’aurez compris, l’influence se mesure surtout par la capacité à engager et à faire réagir les autres. 

Il est donc bien important de contrôler les actions des influenceurs et des parties externes au projet pour être certain de remplir tous les objectifs et ainsi influencer la bonne cible sur le bon média, tout en utilisant les bons moyens.